.

Comment s’engager dans une Médiation Familiale ?
.

 

  • Soit spontanément, après une prise de rendez-vous par téléphone directement auprès du secrétariat du service.
  • Soit après une décision judiciaire (Juge aux Affaires Familiales, Juge pour Enfants…), lors de désaccords dans une situation de divorce, de séparation ou de conflit grands-parents/enfants à propos des petits enfants, ou lors de difficultés de relation entre parents et adolescents.

Qu’elle soit spontanée ou judiciaire, la Médiation Familiale doit toujours être une démarche volontaire. Elle peut être interrompue à tout moment par le médiateur ou par l’une des personnes reçues.
.

Les entretiens :
.

  • Le premier entretien est un entretien d’information au cours duquel le Médiateur Familial :
    - Evalue la demande des personnes et l’adéquation avec la Médiation Familiale,
    - Présente les objectifs, le contenu, le cadre et les thèmes qui peuvent être abordés en médiation.
    - Cet entretien est sans engagement, il peut être individuel ou collectif.
  • Après que chacun ait donné son accord pour s’engager dans un processus de médiation, des séances de médiation familiale sont organisées. D’une durée moyenne comprise entre 1H30 et 2H, ces séances se déroulent sur une période de 2 à 6 mois.
  • Dernière étape : si les parties parviennent à un accord,  un écrit peut être rédigé en séance de médiation. Il détaille ces différents points d’entente pour l’avenir. Le médiateur veille à l’équité de cet accord et sa conformité avec les textes de lois.
    .

Le coût :
.

L’entretien d’information est gratuit ; les séances de médiation familiale sont payantes. Le coût est calculé selon un barème national adopté par la CAF et prend en compte les revenus des personnes. Le coût d’une séance peut varier de 2€ à 131€.

Ce barème s’applique à l’échelle nationale, il est mis en place par la caisse nationale des Allocations Familiales et validé par le Comité national de suivi de la médiation familiale.
.

Barème national à compter du 1er janvier 2010

Les montants résultant du calcul de la participation familiale

sont arrondis à l’euro le plus proche

Revenus mensuels (R)

Participation par séance et par personne

Plancher et plafond pour chaque tranche de revenus

R<RSA de base 2€ 2€
RSA de base<R<Smic 5€ 5€
Smic<R<1200€ 5€ + 0,3% R de 8€ à 9€
1200<R<2200€ 5€ + 0,8% R de 15€ à 23€
2200<R<3800€ 5€ + 1,2% R de 32€ à 51€
3800<R<5300€ 5€ + 1,5% R de 62€ à 131€
R supérieur à 5300€ 5€ + 1,8% R Dans la limite de 131€

.